Évènement :
Concours d’élégance de Chantilly 2017,
« Garden party ! »

Austin-Healey au concours d'élégance automobile de Chantilly - Photo Anthony Micallef

Il ne s’agit que de la 4ème édition de cette manifestation alors que les concours d’élégance en automobile – car c’est ainsi qu’on doit les appeler – sont une invention bien française.

 

Alors, c’était comment le concours d’élégance de Chantilly ?

Concours d'élégance automobile de Chantilly
Une Hotchkiss et son fier propriétaire au concours d’élégance automobile de Chantilly – Photo Anthony Micallef

Il était donc important que la France se voit enfin dotée d’un concours d’élégance de niveau international et c’est l’organisateur Peter Auto qui s’en est chargé. Il a choisi un cadre prestigieux : Le Château de Chantilly et ses jardins dessinés par Le Nôtre. Cette année, pour les 70 ans de Ferrari, l’accent était mis sur 28 exemplaires de la marque ayant participé aux 24 heures du Mans ainsi que sur les Alfa Romeo à carrosseries spéciales. Les constructeurs contemporains y présentaient aussi leurs derniers concept-cars. Heureusement, le concours a été, de justesse, épargné par la pluie. Il a attiré plus de 16 000 visiteurs, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année dernière.

Aujourd’hui, tous les concours d’élégance fonctionnent, plus ou moins, de la même manière : Les véhicules sont classés par catégories et un jury composé de professionnels et de personnalités attribue les prix dont le très convoité Best of show. Mais, à Chantilly, c’est surtout la présence de 42 clubs de marques présentant près de 800 voitures qui vaut le déplacement. Car si le cadre et le dress-code soigné peuvent parfois donner un sentiment d’entre-soi, les clubs rassemblent surtout des passionnés. Et ils sont toujours disponibles pour échanger avec le public.

La genèse des concours d’élégance :

Concours d'élégance automobile de Chantilly
Picnic en grande tenue au concours d’élégance automobile de Chantilly – photographie Anthony Micallef

Les concours d’élégance sont apparus en France dans les années 20. Il s’agissait alors de créer des manifestations populaires pour assurer la promotion des fleurons de l’économie française. Chaque équipage associait donc la réalisation d’un carrossier à une ravissante jeune femme vêtue de la dernière création d’un grand couturier. Ces évènements, bien qu’élitistes, ont été très populaires jusqu’à la seconde guerre mondiale. Mais, après la guerre, presque tous les constructeurs et les carrossiers français haut de gamme ont fermé. Le public a fini par se désintéresser de ces concours qui ont fini par disparaître.

La concurrence :

En 1950, en revanche, c’est l’euphorie aux Etats-Unis et les constructeurs américains sortent chaque année de nouveaux modèles plus exubérants les uns que les autres. C’est dans ce contexte qu’est créé le concours de Pebble beach, en Californie, qui est devenu depuis l’un des plus importants au monde. Une fois de plus, les Américains ont réussi à faire d’une invention bien française une réussite commerciale. En 1995, un autre concours s’est installé sur la côte Est, à Amelia Island en Floride

En Italie, la Coppa d’Oro de la Villa d’Este sur les rives du lac de Côme est née en 1929 mais n’a pas survécu à la seconde guerre mondiale. L’engouement pour les voitures de collection ont entraîné sa renaissance en 1995 sous le nom de Concorso d’eleganza Villa d’Este. En 1999, son organisation a été reprise par BMW qui lui a redonné son lustre d’antan et en a fait le rival de Pebble Beach et désormais… de Chantilly.

photographies Anthony Micallef

Et en Angleterre ?

On ne peut évidemment pas recenser les principaux concours d’élégance du monde sans évoquer le célèbre Goodwood Festival. Il se déroule depuis 1993 dans le sud de l’Angleterre. Charles Gordon-Lennox – plus communément appelé Lord March – richissime héritier, l’organise chaque année  dans la propriété de 4 800 hectares (!) qui entoure son château. Mais cette manifestation qui attire plus de 150 000 visiteurs est bien plus qu’un concours d’élégance. Vous pouvez y assister à une course de côte qui accueille aussi des formules 1 contemporaines, à une spéciale de rallye tracée dans la forêt et même à des démonstrations aériennes.

Jaguar Type-E au concours d'élégance automobile de Chantilly
Picnic et Jaguar Type-E au concours d’élégance automobile de Chantilly – Photo Anthony Micallef

Pour conclure, le grand nombre de véhicules présentés au concours d’élégance de Chantilly ne permet pas d’en faire le tour en une journée tout en assistant à la remise des prix. Il pourrait donc être intéressant d’étendre cette manifestation sur 2 jours. Et le prix d’entrée deviendrait alors plus raisonnable…

Pour le palmarès complet, vous pouvez consulter le site de Peter Auto.